Earth Observation Data Management System (EODMS)

From wiki
Jump to navigation Jump to search

What is EODMS?

The Earth Observation Data Management System (EODMS) is a geospatial platform provided by Natural Resources Canada (NRCan) open to the general public to discover and download authoritative Canadian Earth Observation (EO) raster data. Check out our EODMS How-To Guide and our [prezi.com/p/1zp4tsgyn7uz/ Prezi]. The site is located at https://eodms-sgdot.nrcan-rncan.gc.ca

Figure: The EODMS allows users to discover, preview, and download a variety of Earth Observation (EO) data from many satellites and sensors.

History

With the second largest landmass on earth and the longest coastline in the world, Canada relies on satellite technology to monitor its land and borders. Providing access to this technology is a core mandate of NRCan's Canada Centre for Mapping and Earth Observation (CCMEO). Through partnerships across government, strong links to academia and the private sector, including international collaborations, CCMEO ensures that satellite data is available to serve the needs of the GC and all Canadians. Since 1971, CCMEO has accumulated an EO data archive in excess of 2 PB. This data originated from many satellites and airborne sensors. The 2012 Canadian Federal Budget included NRCan’s revitalization plan which sought to improve Canada’s EO satellite capacity and access to this data. This plan was realised through the purchase and installation of four (4) new satellite antennas as well as the brand new EODMS which replaced several legacy systems.

Data Services

NRCan continues its role as Data Steward for many EO datasets providing services in support of GC priorities on the economic development of Canada's natural resources, the North, safety, security, sovereignty, and environmental monitoring. thumb Figure: The stack of user, services and archived data in EODMS

EODMS

Data services delivered by EODMS include:

PUBLIC

GC Only

  • NMSO CSI: COSMO-SKYMED, Disaster Monitoring Constellation, Gaofen-1, GeoEye-1, IKONOS, Indian Remote Sensing, NOAA, PlanetScope, QuickBird-2, RADARSAT-2 Products, RapidEye, SPOT, TERRASAR-X, WorldView-1, WorldView-2, WorldView-3, WorldView-4
  • HTTPS/FTP download-only of *all ordered NMSO commercial satellite imagery* For users looking for an alternative to the website search, we invite users to check out this article Text-Searching EODMS Server with Filezilla
  • RADARSAT 2 (R2) Products.
  • Copernicus data as described below in the COPERNICUS national mirror
  • JAXA ALOS-2: NRCan is pleased to announce on 2022-10-17 that ALOS-2 🗾now has top-tier support in EODMS including spatial search 🗺, narrowing search criteria 🔍, as well as automation in the official command line interface, eodms-cli 💻. This integration builds on increased partnership between JAXA and the GC 🥂.

Amazon Web Services, So What!?

Figure: The stack of user, services and archived data in EODMS

In 2022, EODMS was moved from an on-premise SSC data centre to Amazon Web Services (AWS) GCCloud Environment.

So What?

EO data will get to you faster, with more stability and consistency. Here is why:

EODMS lag time from order submission to staging is a function of volume in the system and size of the files being ordered. Users experience wait times due to a combination of high volumes as well as SSC data centre issues. The data-centre part will improve with AWS cloud. We have also worked with high volume partners to ensure they are downloading in an efficient manner.

EODMS lag time from staged-orders to final client download is a function of Internet speeds between Barrie and the end user. This part will improve with cloud.

The “EODMS Connection Error” is a common error we observe due to unstable SSC internet access. API users see it more if they hit the API all the time. This part will improve with cloud.

EODMS will continue to evolve its ground segment data services in line with the [Government of Canada’s Directive on Service and Digital https://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-eng.aspx?id=32601].

MULTI-MISSION ARCHIVE (MMA)

The storage backbone of EODMS is CCMEO’s Multi-Mission Archive (MMA) which is the Canadian authorized archive RADARSAT, air photos and NMSO commercial imagery. The data is archived in accordance with NRCan's obligations to the Remote Sensing Space Systems Act

EURO-CANADIAN EO RELAY

ESA/COPERNICUS

Copernicus logo node full image 2.jpg

In 2015, Canada joined the Sentinel collaborative ground segment to facilitate Near-realtime (NRT) access to Sentinel satellite data. CCMEO retrieves Sentinel-1,2,3,6 data from the Copernicus Collaborative Hub over a high speed science network and stages it our site with reliable download speeds for Canadian users.

Figure: Copernicus Canadian Relay

EUMETSAT

Eumetsat-logo.png

Our collection of Sentinel-3 OLCI L2 WFR products is from EUMETSAT, seasonally over Canada, from https://eoportal.eumetsat.int/cas/login.

PRESENT AND FUTURE

CCMEO provides this service using a transfer system to pull EO products from ESA's servers in Europe and then stages the data on EODMS with a life of 14 days. While this access has operationalized the use of European data in key GC programs, *public* NRT access is being rolled out in 2023. Please contact us for more info: mailto:eodms-sgdot@nrcan-rncan.gc.ca

RCM, RADARSAT-2, NMSO

RADARSAT CONSTELLATION MISSION (RCM)

Rcm-logo.png

For FREE GC/VETTED ACCESS to RCM:

  • Create an EODMS account
  • Check the "I have an OHS Identifier" checkbox in your profile.
Ohsid.png
  • Submit your application:
    • For NON-GOVERNMENT users, please submit an application to How to become a user.
    • For GOVERNMENT of CANADA users submit your EODMS username to the Canadian Space Agency in an email to r-sat@asc-csa.gc.ca
  • Finally, you will receive an email when your EODMS account is ready.

NOTE: Ensure the ORGANIZATION NAME you specify on your VETTING APPLICATION exactly matches the organization name entered in your EODMS ACCOUNT registration

NMSO Commercial Satellite Imagery (Free)

The NMSO-CSI is a GC initiative to cut down on the procurement of duplicate commercial satellite imagery across the public service. All departments with commercial satellite imagery needs should route all procurement through NMSO E60SQ-120001 after which imagery will be loaded on to EODMS to be re-used by the whole of government. All GC employees can have free access to NMSO Commercial Satellite Imagery (CSI) already purchased by the GC. Simply create an EODMS account and then send a request to your Department NMSO point of contact (PoC) for your added privileges using the form on our GCPedia (Government-only) page, EODMS Account Approvals for Government and Special Access

ACTIVE NMSO CSI Providers

https://buyandsell.gc.ca/procurement-data/award-notice/PW-SS-052-27640-001?order=award_date&sort=desc#award_date

CURRENT NMSO CSI AGREEMENT

https://buyandsell.gc.ca/cds/public/2019/01/25/2a5fb27b2fd266c9d0a0a4f56808662d/rfso_refresh_-_en.pdf. See See Annex D, Section 8 for CALL UP PROCEDURE

License Details

  • APPENDIX E TO ANNEX A - Designated Government FTP/SFTP directory path to deliver Product Delivery Package

The Offeror must use the Designated Government FTP directory structure to deliver the Product Delivery Package. From the Offeror FTP/SFTP account, the delivery directory path is defined as follow: /<dept>/<satellite>/<sensor>, where <dept> : correspond to the government department name of the Identified User (available on the Call-Up) as described in Table E.1, <satellite> is satellite name (to be defined at issuance of NMSO), <sensor> is sensor name (to be defined at issuance of NMSO),

License Levels
License Level License Level Description
Level A The project level, at which a License Class allows Identified Users to only share the data with the designated sharing entities identified in Table A, “License Class Designations”, more specifically “Included Entities” on a project basis; and
Level B The broad level, at which a License Class allows Identified Users to share the data with all users of the designated sharing entities identified in Table A “License Class Designations”, more specifically “Included Entities”.
Table A: License Classes Designations
License Class Included Entities
Base/Class 0 Canadian Government Departments, Agencies, and Crown Corporations
Class 1 (A, B) Base + Canadian Academic Research community affiliated with a recognized University or College
Class 2 (A, B) Base + Provincial and Territorial Governments in Canada
Class 3 (A, B) Class 2 + Local (Municipal, Aboriginal People - First Nations, Inuit, Metis or Tribal Councils) Governments in Canada. Local Governments would include two cities with over 500,000 in population and up to 20 municipalities with less than 500,000 in population
Class 4 (A, B) Base + Local Governments (Municipal, Aboriginal People - First Nations, Inuit, Metis or Tribal Councils) in Canada.  Local Governments would include two cities with over 500,000 in population and up to 20 municipalities with less than 500,000 in population
Class 5 (A, B) Civilian Departments of the Government of Canada and their international counterparts as per their mandates.  (Example: Canadian Ice Service and US National Ice Center and International Ice Patrol under the North American Ice Service [NAIS])
Class 6 (A, B) Base + USA Government Agencies (Military and Civilian) e.g. US Department of Defense
Class 7 (A, B) Base + Military Partners (USA, UK, AUS, New Zealand)
Class 8 (A, B) Base + Military Partners (USA, UK, AUS, New Zealand) + 28 NATO Member Countries (See http://www.nato.int/pfp/eapc-cnt.htm.)
Class 9 (A, B) Base + Military Partners (USA, UK, AUS, New Zealand) + 28 NATO Member Countries (See http://www.nato.int/pfp/eapc-cnt.htm .) + any of 21 NATO Partners for Peace

(See http://www.nato.int/pfp/sig-cntr.htm .)

Class 10 Note: Class 10 is replaced by Class 12 below
Class 11 Base + public at large (i.e. Public Good License Class)
Class 12 (A, B) Base + Military and Defence related organizations of foreign countries with which Canada is involved in international duties (example: United Arab Emirates forces in Afghanistan). The list of foreign countries will vary depending on the operations involved. The list of countries will be provided to the Offeror for country list approval prior to sharing.  An addendum to the license shall list the countries approved for sharing.

RADARSAT-2

For free GC access to RADARSAT-2:

  • Create an EODMS account
  • Provide you username to the Canadian Space Agency at r-sat@asc-csa.gc.ca

CSA R-2 Project Programs

Did you know that CSA coordinates several [RADARSAT-2 special access programs] to encourage the use of space data. Also available is access for the The International Charter: Space and Major Disasters. Find out more here.


Qu'est-ce que SGDOT?

Le Système de données d'observation de la Terre (SGDOT) est une plate-forme géospatiale entièrement intégrée fournie au grand public par RNCan / RNCan pour la découverte et l'accès à des données faisant autorité en observation de la Terre. Consultez également le EODMS How-To Guide. Le site est situé à l'adresse https://www.eodms-sgdot.nrcan-rncan.gc.ca/index_fr.jsp.

Figure: Le nouveau système EODMS permet aux utilisateurs de découvrir, de prévisualiser et de commander diverses données d'observation de la Terre provenant de nombreux satellites.

Histoire

Avec la deuxième masse terrestre la plus importante au monde et le plus long littoral du monde, le Canada s'appuie sur la technologie par satellite pour surveiller ses terres et ses frontières. Fournir l'accès à cette technologie est l'un des principaux mandats du Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre (CCCOT) de RNCan. Le CCCOT est le centre d’expertise du gouvernement du Canada en matière de télédétection et de géodésie. Grâce à des partenariats avec des intervenants gouvernementaux, des liens étroits avec les universités et le secteur privé, y compris des collaborations internationales, le CCMEO veille à ce que les données satellitaires soient disponibles pour répondre aux besoins du gouvernement canadien et des Canadiens. Depuis 1971, CCCOT a accumulé plus de 1 PB d'archives contenant des données d'observation de la Terre. Ces données proviennent de divers satellites et capteurs aériens. Le budget fédéral canadien de 2012 incluait le plan de revitalisation de RNCan qui visait à maintenir et à améliorer la capacité de satellites de Terre d’OE du Canada et l’accès à ces données. Ce plan a été réalisé grâce à l’achat et à l’installation de quatre (4) nouvelles antennes et du système EODMS, qui a mis hors service plusieurs systèmes existants.

Services

Aujourd’hui, le CCMEO fournit plusieurs services de données d’OT pour appuyer les priorités du gouvernement du Canada en matière de développement économique des ressources naturelles, du Nord, de sécurité, de sûreté, de souveraineté et de surveillance de l’environnement.

thumb Figure: Copernicus Canadian Relay

SGDOT

PUBLIC

GC SEULEMENT

Amazon Web Services, et alors !?

Stratosphere logo.png

En 2022, EODMS a été déplacé d'un centre de données SSC sur site vers Amazon Web Services (AWS) GCCloud Environment.

Et alors?

Les données EO vous parviendront plus rapidement, avec plus de stabilité et de cohérence. Voici pourquoi :

Le temps de latence du SGDOT entre la soumission de la commande et la préparation est fonction du volume dans le système et de la taille des fichiers commandés. Les utilisateurs connaissent des temps d'attente en raison d'une combinaison de volumes élevés et de problèmes de centre de données SSC. La partie datacenter va s'améliorer avec le cloud AWS. Nous avons également travaillé avec des partenaires à haut volume pour nous assurer qu'ils téléchargent de manière efficace.

Le temps de latence du SGDOT entre les commandes échelonnées et le téléchargement final du client est fonction des vitesses Internet entre Barrie et l'utilisateur final. Cette partie s'améliorera avec le cloud.

L'"Erreur de connexion SGDOT" est une erreur courante que nous observons en raison d'un accès Internet instable de SSC. Les utilisateurs de l'API le voient davantage s'ils accèdent à l'API tout le temps. Cette partie s'améliorera avec le cloud.

L'EODMS continuera de faire évoluer ses services de données du segment sol conformément à la [Directive sur les services et le numérique du gouvernement du Canada https://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-fra.aspx?id=32601].

ARCHIVES MULTI-MISSIONS (AMM)

L’architecture de stockage d’EODMS est l’archive multi-missions (MMA) du CCMEO, qui est le référentiel autorisé de plus de 1 PB d’images RADARSAT-1, RADARSAT-2, MCR, PNL et NMSO. La capacité de l'archive est actuellement de 4 PB et augmentera de 1 PB chaque année. Les données sont stockées de manière robuste en utilisant un stockage redondant et en toute sécurité pour se conformer aux lois RSSSA sur les contrôles d'accès et la diffusion.

RELAIS CANADIEN-EUROPÉEN

Copernicus logo node full image 2.jpg

En 2015, Canada s'est joint au segment sol collaboratif Sentinel pour faciliter l'accès en temps quasi réel (NRT) aux données satellitaires Sentinel. Le CCMEO récupère les données Sentinel-1,2,3 du Copernicus Collaborative Hub via un réseau scientifique à grande vitesse et les met en scène sur un site de relais canadien avec des vitesses de téléchargement fiables pour les utilisateurs canadiens.

Figure: RELAIS CANADIEN COPERNICUS

EUMETSAT

Eumetsat-logo.png

Nous collectons Sentinel-3 OLCI L2 WFR produits d'EUMETSAT, de façon saisonnière sur le Canada.

PRESENT ET FUTUR

Le CCCOT réalise ce service en utilisant un système de transfert de produit (PTS) léger pour extraire les produits via le réseau de recherche CANARIE auprès de ses homologues (GEANT). Il organise ensuite les données sur le serveur de téléchargement SGDOT avec une durée de vie de 14 jours avec des vitesses de téléchargement fiables pour ses utilisateurs.

Bien que cet accès limité ait rendu opérationnelle l'utilisation des données SENTINEL pour les programmes clés du GC, une large utilisation de SENTINEL-1,2,3,5p est à l'étude. Veuillez nous contacter pour plus d'informations: mailto:eodms-sgdot@nrcan-rncan.gc.ca

Accès spécial (OCPN, RADARSAT)

MISSION DE CONSTELLATION RADARSAT (MCR)

Rcm-logo.png

Pour un accès gratuit GC / VETTED à MCR:

  • Créez un compte EODMS
  • Cochez la case «I Have an OHS Identifier» dans votre profil.

aucun

  • Soumettez votre candidature:
    • Pour les utilisateurs NON gouvernementaux, veuillez soumettre une demande à Pour devenir utilisateur approuvé.
    • Pour les utilisateurs du GOUVERNEMENT DU CANADA, soumettez votre nom d'utilisateur EODMS à l'Agence spatiale canadienne par courriel à r-sat@asc-csa.gc.ca
  • Enfin, vous recevrez un e-mail lorsque votre compte EODMS sera prêt.

REMARQUE: assurez-vous que le NOM DE L'ORGANISATION que vous spécifiez sur votre DEMANDE DE VETTING correspond exactement au nom de l'organisation entré dans votre enregistrement de COMPTE EODMS

OCPN

L’OCPU-ISC est l’initiative du gouvernement du Canada visant à réduire les achats d’imagerie satellitaire commerciale «en double» dans l’ensemble de la fonction publique. Tous les départements ayant des besoins en imagerie satellitaire commerciale devraient viser à acheminer tous leurs achats via N60OQ-120001, après quoi des images seront chargés sur le SGEDD pour être réutilisés (c'est-à-dire découverts et téléchargés) par l'ensemble du gouvernement.   Tous les employés du gouvernement du Canada (GC) peuvent avoir un accès gratuit aux images satellitaires commerciales (ISC) de l'OCPN déjà achetées par le GC. Créez simplement un compte SGDOT, puis envoyez une demande à votre point de contact OCPN pour votre privilège supplémentaires en utilisant le formulaire sur notre page GCPedia (gouvernement uniquement), à l'adresse http://www.gcpedia.gc.ca/wiki/Earth_Observation_Data_Management_System_(EODMS)#Account_Approvals_for_Government_and_Special_Access Approbation de compte EODMS pour le gouvernement et l'accès spécial]

offrants actuels de l'OCPN de l'OCPN

https://buyandsell.gc.ca/cds-priv/public/T013D/2019/10/10/26295d6f70cca39218b727633fbc12c8/e60sq-120001_10.pdf

Accord actuel de l'OCPN OCPN

https://buyandsell.gc.ca/cds-priv/public/T013D/2019/10/01/53c5d4e4f724b919bc432d97e7667bbc/E60SQ-120001010ST.pdf

CLASSES DE LICENCE

CHEMIN DE RÉPERTOIRE FTP/SFTP GOUVERNEMENTAL DÉSIGNÉ SERVANT À LA LIVRAISON D’ENSEMBLES DE LIVRAISON DE PRODUITS

Les offrants doivent utiliser le répertoires FTP gouvernementaux désignés pour effectuer la livraison d’ensembles de livraison de produits. À partir du compte FTP/SFTP de l’offrant, le chemin du répertoire de livraison est défini comme suit :///, où <dept> correspond au nom du ministère du gouvernement de l’utilisateur désigné (indiqué sur la commande subséquente) comme décrit dans le tableau E.1, <satellite> est le nom du satellite (à définir au moment de l’émission de l’OC), <sensor> est le nom du capteur (à définir au moment de l’émission de l’OC), Niveau A   Le niveau du projet, auquel une classe de licence permet aux utilisateurs indiqués de ne partager les données qu’avec les entités de partage désignées figurant dans le tableau A, « Désignations des classes de licences », plus précisément « Entités incluses » dans le cadre d’un projet; et

Niveau B.  Le niveau général auquel une classe de licence permet aux utilisateurs indiqués de partager les données avec tous les utilisateurs des entités de partage désignées figurant dans le tableau A « Désignations des classes de licences », plus précisément « Entités incluses ».

Tableau A. Désignations des classes de licence

Classe de licence Entités incluses
Classe de base/classe 0 Ministères, organismes et sociétés d’État du gouvernement du Canada
Classe 1 (A, B) Base ou classe 0 + institutions canadiennes de recherche affiliées à une université ou un collège reconnu
Classe 2 (A, B) Base ou classe 0 + gouvernements provinciaux et territoriaux du Canada
Classe 3 (A, B) Classe 2 + gouvernements locaux au Canada (municipaux, peuples autochtones – Premières nations, Inuit, Métis ou conseils tribaux). Gouvernement local s’entend de deux villes d’une population totale de plus de 500 000 personnes, et jusqu’à 20 municipalités d’une population totale de moins de 500 000 personnes.
Classe 4 (A, B) Base ou classe 0 + gouvernements locaux au Canada (municipaux, peuples autochtones – Premières nations, Inuit, Métis ou conseils tribaux). Gouvernement local s’entend de deux villes d’une population totale de plus de 500 000 personnes, et jusqu’à 20 municipalités d’une population totale de moins de 500 000 personnes.
Classe 5 (A, B) Ministères civils du gouvernement du Canada et leurs contreparties internationales, selon leur mandat. (Exemple : le Service canadien des glaces, l’US National Ice Center et l’International Ice Patrol dans le cadre du North American Ice Service [NAIS]).
Classe 6 (A, B) Base ou classe 0 + organismes gouvernementaux des États-Unis (militaire et civil), p. ex., le Département américain de la Défense
Classe 7 (A, B) Base ou classe 0 + partenaires militaires (États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande)
Classe 8 (A, B) Base ou classe 0 + partenaires militaires (États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande) + 28 pays membres de l’OTAN (voir https://www.nato.int/cps/fr/natohq/51288.htm )
Classe 9 (A, B) Base ou classe 0 + partenaires militaires (États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande) + 28 pays membres de l’OTAN (voir https://www.nato.int/cps/fr/natohq/51288.htm ) + l’un des 21 partenaires de l’OTAN pour la paix (voir https://www.nato.int/cps/fr/natolive/topics_82584.htm )
Classe 10 Note: Classe 10 est remplacé par classe 12 ci-dessous.
Classe 11 Base ou classe 0 + grand public. Voir la classe l’article, intitulé « Bien public[n1]  ».
Classe 12 (A, B) Base ou classe 0 + organisations militaires et de la Défense connexes des pays étrangers avec lesquels le Canada partage des tâches internationales (par exemple, forces des Émirats arabes unis en Afghanistan). La liste des pays étrangers variera selon les opérations en cause. La liste des pays sera fournie à l’offrant, qui approuvera la liste avant le partage. Un addenda à la licence indiquera les pays approuvés pour le partage des données.

RADARSAT-2

Pour un accès GC gratuit à R-2:

  • Créez un compte SGDOT
  • Donnez votre nom d'utilisateur à l'Agence spatiale canadienne à r-sat@asc-csa.gc.ca

Programmes du projet ASC R-2

Saviez-vous que la ASC coordonne plusieurs programmes d'accès spécial RADARSAT-2 pour encourager l'utilisation des données spatiales, y Charte internationale « Espace et catastrophes majeures ». Pour en savoir plus ici.